Observatoire national des zones urbaines sensibles : Bernadette MALGORN reconduite dans ses fonctions

Bernadette MALGORN, conseillère maître à la Cour des comptes, et conseillère régionale de Bretagne a été reconduite par arrêté du 31 août de Maurice Leroy, Ministre de la Ville, en qualité de Présidente au Conseil d’orientation de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS), fonction qu’elle occupe depuis 2004.

L’organisation de l’ONZUS, chargé de l’observation des conditions de vie dans les quartiers a été profondément remaniée en juin dernier. Désormais appuyé d’un conseil scientifique et élargi à de nouveaux acteurs de la politique de la ville, l’ONZUS se voit reconnu non seulement comme un observatoire mais se trouve confirmé dans sa mission d’évaluation des politiques publiques en faveur de la ville.

Bernadette MALGORN, considère que « l’ONZUS est maintenant bien outillé pour appréhender, au-delà de l’évolution des territoires de la politique de la ville, le devenir des populations qui y habitent ».

« Nos travaux sont à la disposition du gouvernement et du parlement mais aussi des collectivités locales et territoriales qui s’impliquent dans les politiques de la ville. Nous souhaitons ainsi être les acteurs d’une meilleure coopération entre l’Etat et les différents niveaux de collectivités territoriales », conclut Bernadette MALGORN.

Arrêté du 28 juillet 2011 portant nomination au conseil d’orientation de l’ONZUS
Lire le communiqué de Bernadette Malgorn
Lire le communiqué du Ministère de la Ville