Nuit des chercheurs – Bernadette MALGORN : « développer la curiosité pour les sciences »

Avec Océanopolis, la Bretagne dispose d’une vraie « tête chercheuse » en matière de culture scientifique et technique. En accueillant la Nuit des chercheurs, Océanopolis ouvre les portes d’un lieu familier mais qui pour une soirée sera habitée autrement.

Dans une ambiance ludique, les questions scientifiques ressortant des domaines les plus pointus deviennent des jeux d’enfant. Des phénomènes ondulatoires au décryptage du génome, on découvre une palette de spécialités présentes sur le site universitaire et de recherche brestois.

«La Bretagne dispose de véritables atouts. Notre région accueille des laboratoires de recherche de haut niveau et dans de nombreux domaines. Notre excellence académique est reconnue. Quant aux technologies de l’information et de la communication, beaucoup sont nées en Bretagne. Nous avons donc tous les ingrédients pour développer l’économie de la connaissance», est persuadée l’élue finistérienne.

Pour atteindre cet objectif, encore faut-il qu’il soit identifié et popularisé. Avec d’autres initiatives comme la vocation scientifique et technique des filles « La Nuit des chercheurs » est une manifestation de qualité qui permet de donner aux jeunes envie d’en savoir plus sur la recherche scientifique.

Au cours de cette soirée, particulièrement réussie, Bernadette MALGORN a eu de nombreux échanges avec des chercheurs mais aussi avec des jeunes de plus en plus intéressés par le sujet.