Portes-ouvertes de l’antenne brestoise de l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne

Samedi 23 février 2013, Bernadette MALGORN s’est rendue avec ses soutiens aux portes-ouvertes de l’antenne brestoise de l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne.

La conseillère régionale finistérienne s’est intéressée au fonctionnement de cet établissement, constitué en EPCC en février 2011 par réunion des 4 écoles d’art de Bretagne : Brest, Quimper, Lorient et Rennes. Ainsi l’EESAB est devenue, par le nombre d’étudiants, la première école supérieure d’art de France.

L’établissement sélectionne sur concours au niveau baccalauréat et forme ses 200 étudiants environ en cinq ans pour l’obtention du Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique de niveau Master. Art et design, les deux options possibles à Brest, proposent des enseignements pertinents et de qualité.

Accueillant environ 50% de locaux et 20% d’étrangers, l’école cherche à accroître son rayonnement, notamment à l’international. La créativité, la volonté manifeste de sortir du cadre convenu, qui s’exprimaient dans les projets présentés par les élèves et enseignants à l’occasion des ces portes ouvertes, ont plus particulièrement retenu l’attention de Bernadette MALGORN.

EESAB1