Pour le maintien des restitutions avicoles à l’export

poules

Particulièrement inquiet face la situation de l’ensemble de la filière volaille française suite à l’annonce de Bruxelles, le 17 janvier 2013, de réduire de moitié les aides accordées aux entreprises exportatrices de volaille, le Groupe « Droite & Centre de Bretagne » a formulé un vœu visant le maintien des restitutions avicoles à l’export lors de la session budgétaire des 7, 8 et 9 février du Conseil Régional.

“Sensible à nos préoccupations, l’exécutif a souhaité s’associer à ce vœu en faisant celui de l’Assemblée régionale”, précise la présidente du groupe, Bernadette MALGORN.

Intitulé « Clarté sur les restitutions à l’export pour préparer l’avenir de la filière avicole bretonne », il invite la Commission européenne à afficher clairement ses intentions concernant l’avenir des restitutions aux exportations ; et sollicite le Gouvernement français à œuvrer pour le maintien à un niveau suffisant des restitutions, laissant ainsi le temps aux entreprises de se préparer à leur éventuelle suppression, mais également à porter la plus grande attention à la filière avicole dans la cadre du plan d’avenir des industries agroalimentaires.

icone-pdfTélécharger le communiqué