Deux journées de solidarité à Brest

ADSOM-24.05.13L’Association des œuvres sociales de la Marine (ADSOM) tenait deux journées régionales d’entraide, vendredi 24 et samedi 25 mai, dans les locaux de la salle Surcouf à Brest. L’occasion pour la Conseillère régionale, Bernadette MALGORN, d’échanger sur l’évolution de l’association avec quelques officiers de la Marine. Un nombre important de stands allant de la philatélie aux souvenirs maritimes a, cette année encore, permis de récolter des fonds destinés à venir en aide aux orphelins de la Marine à travers l’attribution de bourses d’études.

Créée en juin 1939, reconnue d’utilité publique en 1942, l’ADSOM prît son essor durant la seconde guerre mondiale, où en 1945 elle comptait déjà plus de 25 000 familles aidées.

Sa mission était de fournir une assistance matérielle et morale aux familles frappées par la maladie, le deuil ou les précarités de la vie. Après la guerre, malgré l’extension de la Sécurité sociale et la création de l’Action Sociale des Armées, veuves et orphelins étaient encore mal protégés. Par sa souplesse et sa réactivité, l’ADOSM leur apporta une aide efficace.

Au plan national, l’ADSOM consacre aujourd’hui annuellement un budget de l’ordre de 430 000€ en bourses scolaires et aides d’urgence. Trois assistantes sociales assurent également un accompagnement moral et administratif des familles en difficulté.

Les ressources proviennent des journées d’entraide organisées à Brest, Paris Toulon, Cherbourg, d’une subvention du Ministère de la Défense et de la générosité de donateurs.