Bernadette MALGORN interroge Marylise LEBRANCHU sur le nouvel acte de décentralisation dans La Voix est Libre

La ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, était l’invitée de l’émission “La Voix est Libre” samedi 14 septembre 2013 sur France 3 Bretagne.

Alors qu’Eric PINAULT relayait une question de la Conseillère régionale, Bernadette MALGORN, sur l’impact du modèle breton pour faire avancer les grands projets, Marylise LEBRANCHU a défendu l’influence du pack breton pour “arracher la LGV et obtenir des crédits européens pour travailler sur Rennes-Brest et Rennes-Quimper”.

Pourtant, ces 100 millions de crédits européens n’ont pas permis de gains significatifs comme l’indiquait, en juin 2012, un rapport présenté en session du Conseil régional. “Seule la création de lignes nouvelles permettrait d’atteindre l’objectif de mise de Brest et Quimper à trois heures effectives de Paris”, rappelle la chef de l’opposition.

Quant au sujet des Conférences Territoriales de l’Action Publique (CTAP), prévues dans le nouveau projet de loi de Décentralisation, la Ministre a pris acte de la proposition de Bernadette MALGORN de donner plus de poids aux oppositions au sein de ces instances et s’est engagée à travailler sur leur transparence.

>> Retrouver l’émission sur le site de France 3 Bretagne