Communiqué – Les élus de la droite et du centre en Bretagne ne participeront pas à la signature du Pacte d’avenir pour la Bretagne

Les parlementaires bretons UMP et UDI, les présidents du Conseil général du Morbihan, de Vannes agglo, et de Vitré Communauté, membres du B16 et les conseillers régionaux du groupe Droite & Centre de Bretagne ont décidé de ne pas participer à la cérémonie de signature du Pacte d’avenir pour la Bretagne présidée par le Premier ministre.

Les élus bretons de la droite et du centre dénoncent la précipitation. Le manque de concertation avec les conseillers régionaux est patent. « Les mesures d’urgence envers les entreprises en difficulté et les salariés menacés dans leur emploi pouvaient être prises immédiatement. Mais les dispositions engageant pour sept ans l’avenir de la Bretagne et de ses collectivités, sous l’aspect législatif, réglementaire et budgétaire nécessitaient une véritable concertation avec les conseillers régionaux et les acteurs concernés. L’avenir de la Bretagne mérite mieux que des réunions locales non conclusives et quelques arbitrages hâtifs dans les cabinets parisiens. Cette méthode est perçue par beaucoup de Bretons comme un déni de démocratie », estiment les élus d’opposition.

Pour les élus de droite et du centre les deux milliards d’euros « ne sont qu’une compilation d’orientations nationales et régionales déjà existantes, assortis de financements qui au mieux étaient déjà fléchés, au pire n’existent pas. Rien sur la répartition des moyens, rien sur le calendrier de mise en œuvre, rien sur le pilotage de l’action publique. Ce saupoudrage de millions d’euros virtuels relève plus du clientélisme que de la stratégie.  En ne posant pas les bonnes questions les socialistes apportent de mauvaises réponses », dénoncent d’une même voix  les parlementaires et les élus territoriaux.

« Les entreprises bretonnes, particulièrement agricoles et agroalimentaires,  souffrent d’une saturation fiscale et réglementaire qui entrave leur compétitivité, leur capacité d’investir, d’innover et d’embaucher. L’avis émis par le CESER devrait sonner comme un avertissement, avec une majorité d’abstentions et de votes contre. La péninsule bretonne, et tout particulièrement sa pointe pâtissent d’un handicap supplémentaire. A ces deux problèmes majeurs le Pacte d’Avenir n’apporte aucune réponse. L’écotaxe va-t-elle être définitivement abandonnée sur le territoire breton ? Va-t-on achever le plan routier breton ?  La prolongation de la LGV vers Quimper et Brest avant 2030 par la création de sections de voies nouvelles va-t-elle être réintégrée dans le SNIT ?  En l’absence de réponse à ces questions nous ne pouvons cautionner par notre présence à sa signature un Pacte qui ne prépare pas l’avenir de la Bretagne et ne tient pas compte des propositions des acteurs socio-professionnels», concluent les élus bretons d’opposition.

Signataires :

Thierry BENOIT, député d’Ille-et-Vilaine/ UDI

Alain CADEC, député européen/UMP

Bruno CHAVANAT, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne/UDI

Delphine DAVID, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne

Dominique de LEGGE, sénateur d’Ille-et-Vilaine/UMP, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Stéphane de SALLIER DUPIN, conseiller régional  Droite & Centre de Bretagne

Gilles DUFEIGNEUX, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne/UDI

Téaki DUPONT, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne/ UDI

Françoise EVANNO, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne

François GOULARD, président du Conseil général du Morbihan

François GUEANT, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Hervé GUELOU, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Sylvie GUIGNARD, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne/UDI

Ludovic JOLIVET, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Henri-Jean LEBEAU, président de Saint-Malo Agglomération

Philippe LERAY, député du Morbihan/UMP

Pierre LE BODO, président de Vannes agglo

Agnès LE BRUN, députée européenne

Isabelle LE CALLENNEC, députée d’Ille-et-Vilaine/UMP

Marc LE FUR, député des Côtes d’Armor/UMP

Jacques LE GUEN, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Marie-Christine LE HERISSE, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne

David LE SOLLIEC, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Françoise LOUARN, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne

Bernadette MALGORN, conseillère régionale, présidente du groupe Droite & Centre de Bretagne

Bernard MARBOEUF, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne/UDI

Joël MARCHADOUR, conseiller régional Droite & Centre de Bretagne

Pierre MEHAIGNERIE, président de Vitré Communauté

Gaëlle NICOLAS, conseillère régionale Droite & Centre de Bretagne

Philippe PAUL, sénateur du Finistère/UMP