Communiqué : Assemblée des élus régionaux de France – Bernadette MALGORN élue vice-présidente

L’Assemblée des élus régionaux de France, regroupant l’ensemble des conseillers régionaux de droite et du centre, a tenu hier son assemblée générale.

A l’issue de celle-ci, Valérie PECRESSE (Ile de France) a en été élue présidente, Hervé NOVELLI (Centre) secrétaire général et Bernadette MALGORN vice-présidente.

« De manière unanime, les élus de droite et centre ont dénoncé avec indignation la méthode gouvernementale pour engager la réforme territoriale. Cela fait deux ans que le dossier a été ouvert. Cela fait deux ans que le Président de la République et ses gouvernements vont de contradictions en contradictions. Pour rattraper ce retard, on annonce sans concertation, sans vision un « big-bang » territorial. Va-t-il connaître le même sort que le « big-bang » fiscal de Monsieur AYRAULT ? », s’interroge Bernadette MALGORN.

Par ailleurs, les élus de droite et du centre, revendiquent d’être les vrais réformateurs. « En 2010, nous avons approuvé la loi qui avait comme objectif d’organiser la convergence entre les départements et les régions et la suppression de la clause de compétence générale pour ces nivaux de collectivités. C’était une grande avancée qui pour nous, vrais régionalistes, aurait permis de réformer notre pays dans la sérénité. L’une des premières décisions des socialistes a été d’abroger cette loi, de nous faire perdre deux ans pour tripatouiller la carte cantonale. Alors aujourd’hui comment faire confiance à ce gouvernement qui dirige le pays non pas en fonction de l’intérêt général mais au gré de ses préoccupations électorales ?» proteste Bernadette MALGORN.

Elus régionaux de France-telegramme_16.05.2014