L’Atelier du Pouvoir : “La Bretagne, village gaulois?”

A l'approche des élections régionales, la radio France Culture s'est déplacée dans les locaux de Sciences Po Rennes, ce vendredi 23 octobre. Dans "L'Atelier du pouvoir", Thomas Wieder et Vincent Martigny recevaient Bernadette Malgorn, Présidente du groupe Droite & Centre de Bretagne, Jean-Michel Le Boulanger, Vice-président chargé de la culture et des pratiques culturelles à la région Bretagne, et Jean-Luc Richard, maître de conférences en sociologie politique au Centre de recherches sur l'...
Plus

Session d’octobre 2015 : Discours de politique générale de Bernadette MALGORN

La dernière session du Conseil Régional, fut l'occasion pour Bernadette MALGORN, Présidente du groupe Droite & Centre de Bretagne, de dresser un bilan de la mandature socialiste 2010-2015 ayant contribué au décrochage breton : renoncement au désenclavement de la pointe bretonne, creusement du fossé Ouest-Est, occasion manquée pour la réunification, attentisme et défaut de réponse aux crises agricole et agroalimentaire, manque d’anticipation et d’ambition concernant les ports et EMR, absence ...
Plus

Femme et ruralité

LC : Y a-t-il une spécificité pour l’action publique de la place des femmes dans le monde rural ? BM : Les femmes ont très souvent été à la pointe de la modernisation du monde rural. Les groupements féminins de développement agricole ont été des moteurs et pas seulement pour des activités de diversification ou de tourisme à la ferme. Pourquoi ? Dans l’économie rurale traditionnelle, l’entité productive est souvent familiale. Tous les membres de la famille (parents, enfants, conjoints) qui son...
Plus

La ruralité, laboratoire du service public de demain ?

LC : La ruralité ne serait-elle pas, compte tenu de ces éléments, le laboratoire du service public de demain ? BM : On en revient à la question de la place du service marchand. Dans une commune, quand la dernière épicerie, le dernier bistro ou le dernier restaurant ferme, la tentation est grande pour la municipalité de reprendre les murs et de chercher un gérant ; et c’est légitime. Mais quelles sont les causes de cette désaffection ? La salle polyvalente n’a-t-elle pas parfois fait concurren...
Plus