Appel des élus finistériens de la droite et du centre à voter pour François Fillon

Dimanche prochain, le 23 avril 2017, le sort de la France sera entre les mains du peuple français. C’est le premier tour, le tour décisif.

François Fillon est le seul candidat dont le projet permettra à la France de retrouver sa place en Europe et dans le monde, condition indispensable pour apporter des solutions à l’affaiblissement de notre économie, à la rupture de la cohésion sociale et territoriale, et en premier lieu au fléau du chômage de masse.

François Fillon est le seul candidat qui prévoit un allègement du poids des charges et des normes permettant de relancer durablement la machine à créer de l’activité et de l’emploi.

François Fillon redonne du pouvoir d’achat en réduisant les cotisations sociales des salariés, en revalorisant les petites retraites et pensions de réversion et en soutenant les familles.

François Fillon veut rétablir l’autorité de l’Etat pour assurer la sécurité, la liberté et la protection de la population.

La France a subi depuis cinq ans les hésitations, l’impréparation d’un président qui était un politicien habile mais qui n’avait pas conscience de la hauteur de sa tâche.

La France ne peut être le laboratoire d’un nouvel apprenti, héritier du précédent. Ou des apprentis sorciers du populisme.

Dans un monde dangereux, avec des dirigeants internationaux imprévisibles voire belliqueux, il faut à la France un chef d’Etat d’expérience, un chef des armées ayant la maîtrise des situations, cet homme d’Etat, c’est François Fillon.

François Fillon connaît notre région. Il saura défendre et promouvoir notre agriculture et notre pêche. Il a été le premier à soutenir l’économie bleue mais aussi l’économie numérique. Il a une vision du territoire et de son rééquilibre. Il ouvre des perspectives à la jeunesse et lui ôtera le fardeau de la dette.

Nous, élus du Finistère ayant en commun les valeurs de liberté et de solidarité, nous soutenons le projet libérateur de François Fillon et appelons à voter pour lui dès le premier tour.

SIGNATAIRES :