Dégradations au gymnase de Pen-ar-Streat : Bernadette Malgorn rappelle ses propositions

La semaine dernière, des voyous ont dévasté le gymnase de Pen-ar-Streat du quartier de l’Europe, y occasionnant des milliers d’euros de dégâts. Et y détruisant notamment plusieurs fauteuils « électro-foot » : il s’agit de matériels très techniques, utilisés pour l’entraînement et la compétition de sportifs porteurs de handicap notamment de myopathie. Rappelons que  nos équipes d’électro-foot se distinguent au niveau national et comptent un champion du monde.

Le quartier de l’Europe connaît depuis des années une interminable série de dégradations, depuis l’incendie de sa mairie annexe et de sa médiathèque jusqu’à son centre social qui a dû être entièrement restauré.

Bernadette MALGORN  et le Rassemblement pour Brest  condamnent ces agissements dont les auteurs se vantent sur les réseaux sociaux ayant même filmé leurs exploits. Une aide à l’élucidation bienvenue en l’absence de vidéo-surveillance dont notre groupe n’a cessé de demander la mise en place à Brest. C’est de nos sportifs d’électro-foot que nous sommes fiers, pas des petits délinquants !

 

Transmis à la presse le 18 décembre 2017