Cérémonies de la victoire 8 mai 1945

 

Cérémonie à la stèle des démineurs

 

À l’identique de l’officialisation de la victoire qui s’était déroulée en deux séquences les 7 et 8 mai 1945, à Reims et à Berlin, les cérémonies de la victoire se sont déroulées sur deux journées à Brest.

Tout d’abord le 7 mai devant la stèle de la place des FFI de Lambézellec, en présence de  Bernadette MALGORN et de Franck TANGUY, du Souvenir Français.

A cette occasion, le Brestois Marc THYSSEN a été intronisé à la tête de la Fédération de l’Union nationale des combattants (UNC) du Finistère et du Grand Brest, succédant à un autre  Brestois Jean-Pierre ROBY, qui arrivait à la fin de son mandat.

Le 8 mai,  Bernadette MALGORN et ses collègues  du Rassemblement pour Brest,  Bruno SIFANTUS et Véronique BOURBIGOT,  se sont  rendus  aux différentes cérémonies de la journée, devant la plaque de la Gare dédiée aux cheminots, au monument du square Marc Sangnier, dédié aux démineurs. Et enfin sur la place d’armes du Maréchal Leclerc, lors de la célébration officielle en présence des autorités.

Ainsi que de nombreux sympathisants. Et encore la jeunesse représentée par un groupe des scouts unitaires de France.

 

Cérémonie en gare de Brest
Cérémonie aux monuments aux morts – Esplanade Général Leclerc
Cérémonie place des FFI à Lambézellec
à Lambézellec, Bernadette Malgorn avec Marc Thyssen, président de l’UNC et Franck Tanguy du Souvenir Français