Bernadette Malgorn réagit au projet de la Sill à Landivisiau

"L’attractivité de notre métropole dépend aussi de nous. La conclusion du projet de la SILL de création d’une usine de lait infantile a déçu la plupart d’entre nous. Même si Landivisiau appartient à la même zone de recrutement et que nous ne pouvons que nous réjouir pour les personnels qui vont être recrutés et l’activité qui va se développer." (Bernadette MALGORN au  conseil de Brest Métropole, 22 juin 2018). Mais au delà pour Bernadette MALGORN la question  c'est celle du développement écon...
Plus

Visite de la Criée de Brest

Bernadette MALGORN,présidente du groupe Rassemblement pour Brest et les élus Rémi HERVE, Bruno SIFANTUS, Marc BERTHELOT, Brigitte HU et Michel CALONNEC, accompagnés de colistiers et soutiens, ont été accueillis par Ronan FLOCH, responsable du site, pour une visite des nouveaux locaux de la Criée de Brest Le nouvel équipement installé sur le port de commerce était devenu vital pour permettre un traitement optimal des produits débarqués. Le projet de 5,1 M€ a été financé par la CCI Métropolita...
Plus

Quelle évolution de l’administration d’État serait souhaitable pour s’adapter à ces évolutions ? – 2

La première fonction est la fonction d’ordre public, dans un sens large : la sûreté et la sécurité civile bien sûr, mais aussi la sécurité sanitaire et même l’ordre public social. Nonobstant les compétences des conseils départementaux, l’Etat ne peut esquiver sa responsabilité sur des sujets comme la maltraitance des personnes âgées, où il intervient alors en ayant un second regard sur l’exercice d’une compétence décentralisée. La sécurité est la première attente de la population : et cette atte...
Plus

Quelle évolution de l’administration d’État serait souhaitable pour s’adapter à ces évolutions ? – 1

LC : Quelle évolution de l’administration d’État serait souhaitable pour s’adapter à ces évolutions ? BM : On a essayé avec la réforme de l’administration territoriale de l’État (RéATE) de faire bouger les lignes. C’est la reconnaissance par l’Etat de la prééminence de l’échelon régional, et son corollaire, l’autorité du préfet de région sur les préfets de département, s’agissant des politiques publiques. L’idée directrice était que les fonctions et les contenus des politiques publiques ne de...
Plus

Etudes d’impact sur l’aménagement du territoire rural

LC : Qui aurait dû mener ces études d’impact ? BM : C’est la responsabilité au premier chef des administrations de l’État : les échelons centraux pour une vision globale sur le volet économique, en lien privilégié avec la profession, et les échelons déconcentrés, en relation avec les collectivités territoriales, pour une mesure de l’impact sur le terrain. Il y a eu des travaux mais trop technocratiques, et pas de nature à motiver les décideurs politiques dont les prises de positions ont répondu...
Plus