Défense du Centre des Finances publiques à Brest : Bernadette Malgorn écrit au ministre

Lors des conseils  municipal (20 juin 20198) et métropolitain (28 juin 2019) Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest était  intervenue  pour défendre le site brestois des Finances publiques et pour des services publics de qualité et de proximité. Le 2 juillet  dernier,  la présidente des élus Rassemblement pour Brest  a donc écrit à Gérald DARMANIN, ministre de l'action et des comptes publics, Elle en a fait de même  auprès de   la dir...
Plus

Bernadette MALGORN appelle à une mobilisation pour des services publics de qualité et de proximité

A l'ouverture du conseil de Métropole  du 28 juin 2019, Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest, est intervenue pour  rappeler sa conception du fonctionnement de l'intercommunalité : du bon équilibre en la Métropole et l'ensemble des commune qui la compose. Lais elle a également appelé à une mobilisation pour des services publics de qualité et de proximité sur le territoire métropolitain. Nous publions ci-après l'intervention de Bernadette MALGORN. "Monsieur le président, ...
Plus

Transferts de compétences, « Maison commune »… : où est la place de l’élu ?

Dans le cadre de la loi NOTRe, des transferts de compétences ont été mis en œuvre du département du Finistère vers Brest Métropole depuis le 1er janvier 2017. L’occasion pour Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest, d’intervenir lors du Conseil de la Métropole du 16 décembre 2016 sur  l’organisation de notre territoire et les compétences et pour dénoncer que  la Métropole ne débatte  de ces questions que 15 jours avant l’entrée en vigueur du dispositif. Elle a a...
Plus

A défaut d’un big bang nous assistons à un chamboule tout territorial !

L’Association des élus régionaux de France (AERF), présidée par Valérie PECRESSE a  exprimé son profond désaccord avec la réforme territoriale lors d’une conférence de presse qui s’est tenue mercredi 16 juillet à l’Assemblée nationale. Valérie PECRESSE et Hervé NOVELLI ont souligné « l’absurdité de la méthode du gouvernement qui a décidé de commencer la réforme par un découpage des régions qui ne permettra pas de réaliser des économies au lieu de s’intéresser au contenu de cette réforme». Pou...
Plus